Prague 
Théâtre national : 
Octobre :la Fiancée Vendue, Libuše, Jenufa 
Novembre : Rusalka, Eugène Onéguine 
Hôtel de la Vieille Ville : réouverture de l’horloge astronomique le 29 novembre après réparations. 
Brno 
Dům panů z Kunštátu (Maison des seigneurs de Kunštat) , exposition : Leoš Janáček et Brno. 
Musée de Leoš Janáček situé dans la maison natale du compositeur est réouvert : Smetanova 14 
Kralice nad Oslavou (Moravie de l’Ouest) 
Musée de la Bible de Kralice 
Kroméříž (Moravie de l’Est) 
Concert des chorales Cantus, et Rastislav avec l’orchestre de Blansko : au programme « Te Deum laudamus » d’Antonín Rejcha, compositeur tchèque (né à Prague en 1770 et mort à Paris en 1836 ) – renseignements sur le site www.cantus.wz.cz 
Slavkov (Moravie de l’Est)
commémoration de la bataille d’Austerlitz (1805-2005) en décembre. 
Kremnica 
La petite ville moyenâgeuse de Kremnica se trouve dans le territoire de la Slovaquie centrale. La richesse exceptionnelle de ses filons chargés d’or expliquait l’intérêt que lui ont voué pendant des siècles durant les rois et souverains. L’exploitation du métal précieux commença au X ième siècle et s’intensifia à partir de 1328 lorsque Charles Robert d’Anjou accorda à la bourgade le statut de ville royale libre autorisant l’extraction du minerai et la frappe de monnaie. Les pièces les plus connues sont les ducats d’or de Kremnica . En s’enrichissant, la ville se dota de remparts et d’un château. A partir du XVI ième siècle, l’activité déclina à cause de menaces d’invasion turque et des difficultés croissantes d’exploitation. La plupart des bâtiments construits à cette époque sont cependant bien conservés et la ville a gardé son cachet médiéval. On peut la visiter à l’occasion des concerts internationaux d’orgue qui se déroulent en été dans l’église Sainte Catherine. Eva Louf (Kremnica – Lyon)