Association Franco-Tchèque de Lyon / Česko-francouzská asociace v Lyonu

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Entres pour le Mot-clé "Concert"

Fil des billets - Fil des commentaires

Concert par la Chorale Boni Pueri

dimanche 11 décembre 2005, par Gilles

Concert à Lyon par la Chorale de garçons BONI PUERI de Hradec Kralové

le mercredi 14 décembre 2005 à 20 heures 30, Cathédrale Saint Jean.

Cette chorale s’est présentée dans la région lyonnaise en 1994 et chaque année elle est invitée à l’étranger. Elle a aussi effectué d’importantes tournées aux Japon et aux États Unis.

Concert du trio Pospichal

jeudi 5 mai 2005, par Gilles

Concert le lundi 9 mai 2005 à 20 heures, organisé par l’ EMBARCADERE en coopération avec le Centre Tchèque à Paris

Trio POSPICHAL : Ondrej LEBR, Jiri POSPICHAL et Irvin VENYS (violons et clarinette)
musique de SOMMER, STOCKHAUSEN, FELD, LUKA, DENISSOW

EMBARCADERE 13, bis quai Rambaud - informations : 04 78 37 41 57

Concerts de la chanteuse tchèque Radůza

mardi 1 février 2005, par Gilles

La chanteuse Radůza, Victoire de la musique 2004 en Tchéquie, Disque d’or, est en tournée exceptionnelle dans la région Rhône Alpes.

Samedi 5 février : Saint Etienne, Théâtre de Poche 44 rue de la Mulatière 04 77 38 09 77 http://www.theatredepoche.fr
Dimanche 6 février : Saint Julien Molin Molette :L’Oreille est hardie parc Dussuc

Radůza est la révélation 2004 de la musique en Tchéquie. 3 fois victorieuses aux Victoires de la musique. Elle a été nommée «Meilleure chanteuse de l’année», «Découverte de l’année», «Meilleur album». Son dernier album a été classé disque d’or en mai 2004.
A la croisée de la musique traditionnelle de Tchéquie et de la rumeur urbaine, Radůza vous livre à vif un mélange inattendu de musique et de textes percutant. Radůza appartient à cette jeune génération de l’alternative tchèque qui s’ouvre, avec succès, sur l’étranger.
Comme chanteuse, compositrice et musicienne, Radůza commence sa carrière en jouant dans la rue. Elle fut découverte en 1993 par la chanteuse tchèque Zuzana Navarova. En mai de la même année, elle joue en première partie de Suzanne Véga à Lucerne. Pendant deux ans Radůza va participer au groupe Nerez.
En 1996 elle joue avec différents chanteurs de la scène tchèque comme Michal Pavlicek ou les groupe Marsyas et Abraxas. Elle compose aussi des musiques de film. En 1999, elle s’offre la première partie de Mike Oldfield. En 2001, Radůza finit ses études au conservatoire de Prague. La même année elle signe son premier album «les anges du paradis» chez «Indies records».
Elle compose aussi la musique de plusieurs pièce de théâtre. Elle participe en tant qu’invitée au CD du groupe Cymbelin. En janvier 2003, son concert est retransmit à la télévision tchèque de Brno.Pour le 25ème anniversaire du band Symphonic Jablkon, elle chante au Théâtre Archa de Prague. En 2003, elle enregistre son deuxième album «Stand by me» qui devient disque d’or. En août 2004, elle participe au festival Jazz à Mulhouse. En février 2005, juste après sa tournée en France, elle repart en Tchéquie enregistrer son prochain album.

Site en anglais : www.raduza.cz

Année Dvořák

lundi 4 octobre 2004, par Gilles

Pour commémorer le centenaire de la mort de DVORAK, Écully Musical propose :

Une exposition :
Les grandes heures de la Musique Tchèque du 4 au 16 octobre, à la Maison de la Rencontre, avec une visite commentée par Patrick Favre-Tissot-Bonvoisin, le 4 octobre à 19h00 (entrée libre).

Des concerts :
Jeudi 14 octobre à 20h30, jeudi 27 janvier, jeudi 12 mai, à la Maison de la Rencontre, 
Jeudi 16 décembre, concert de Noël de l’ École de Musique : Autour de DVORAK à 18h30 (entrée libre) et jeudi 10 mars à 20h30, à la Chapelle de Valpré.

9 conférences :
Les géants de la musique tchèque : SMETANA, DVORAK, JANACEK, avec illustrations sonores et visuelles, d’octobre 2004 à mai 2005 par Guy Erismann et Patrick Favre-Tissot-Bonvoisin.

Guy Erismann proposera une approche des 3 opéras donnés en mai 2005 à Lyon : JENUFA, KATIA KABANOVA et l’AFFAIRE MAKROPOULOS, en liaison avec le Mozarteum de France (O4 78 52 08 23).
Guy Erismann est Président du Mouvement Janacek. Il est aussi le biographe renommé des compositeurs tchèques.

Renseignements au 04 78 33 64 33 à la Maison de la Rencontre.

Rencontres musicales en Loire

dimanche 2 mai 2004, par Gilles

Programme des Rencontres Musicales en Loire autour de Dvořák du 28 avril au 2 mai 2004 

Mercredi 28 avril - 20h30 
Église Saint-pierre MONTBRISON 
Concert associé de la Maîtrise de la Loire 
Trio pour cordes & duos moraves - Dvořák 
L’ouverture des sources - Martinů 

Jeudi 29 avril - 20h30
Temple SAINT-ETIENNE 
Czech Chamber Orchestra 
Concert d’ouverture 
Dvořák - Janáček - Martinů 

Vendredi 30 avril - 20h30
Église Saint-PIERRE SAINT-CHAMOND 
Groupe vocal Universitaire et Chœur de la Vallée du Rhône
Te Deum opus 103 Agachor 
Messe en ré opus 86 

Samedi 1er mai - 20h30
Église Saint-Timothée SAINT-GALMIER 
Symphonia et Orchestre Symphonique de Lyon-Villeubanne 
Duos moraves - Chants bibliques 
Symphonie n°9 du nouveau monde opus 95 

Concert de clôture : Dimanche 2 mai - 18h 
ESPLANADE - Théâtre Massenet SAINT-ETIENNE 
Chœur de Paseky (République tchèque) 
Chœur éphémère des Rencontres Musicales
Czech Chamber Orchestra (Prague) 
Direction Musicale : Philippe PÉATIER
STABAT MATER opus 58 

Automne culturel à Prague et en République Tchèque

jeudi 11 mars 2004, par Gilles

Prague 
Théâtre national : 
Octobre :la Fiancée Vendue, Libuše, Jenufa 
Novembre : Rusalka, Eugène Onéguine 
Hôtel de la Vieille Ville : réouverture de l’horloge astronomique le 29 novembre après réparations. 
Brno 
Dům panů z Kunštátu (Maison des seigneurs de Kunštat) , exposition : Leoš Janáček et Brno. 
Musée de Leoš Janáček situé dans la maison natale du compositeur est réouvert : Smetanova 14 
Kralice nad Oslavou (Moravie de l’Ouest) 
Musée de la Bible de Kralice 
Kroméříž (Moravie de l’Est) 
Concert des chorales Cantus, et Rastislav avec l’orchestre de Blansko : au programme « Te Deum laudamus » d’Antonín Rejcha, compositeur tchèque (né à Prague en 1770 et mort à Paris en 1836 ) – renseignements sur le site www.cantus.wz.cz 
Slavkov (Moravie de l’Est)
commémoration de la bataille d’Austerlitz (1805-2005) en décembre. 
Kremnica 
La petite ville moyenâgeuse de Kremnica se trouve dans le territoire de la Slovaquie centrale. La richesse exceptionnelle de ses filons chargés d’or expliquait l’intérêt que lui ont voué pendant des siècles durant les rois et souverains. L’exploitation du métal précieux commença au X ième siècle et s’intensifia à partir de 1328 lorsque Charles Robert d’Anjou accorda à la bourgade le statut de ville royale libre autorisant l’extraction du minerai et la frappe de monnaie. Les pièces les plus connues sont les ducats d’or de Kremnica . En s’enrichissant, la ville se dota de remparts et d’un château. A partir du XVI ième siècle, l’activité déclina à cause de menaces d’invasion turque et des difficultés croissantes d’exploitation. La plupart des bâtiments construits à cette époque sont cependant bien conservés et la ville a gardé son cachet médiéval. On peut la visiter à l’occasion des concerts internationaux d’orgue qui se déroulent en été dans l’église Sainte Catherine. Eva Louf (Kremnica – Lyon)

Magdalena Kozena

dimanche 11 janvier 2004, par Gilles

Extrait d'un article de Radio Praha

« La cantatrice tchèque de renom, Magdalena Kozena, vient de recevoir une haute distinction française. Vendredi 9 janvier, à l’occasion du concert d’ouverture du festival international de musique « les cordes de l’automne », Monsieur Joël de Zorzi, ambassadeur de France en République tchèque, a remis à Magdalena Kozena l’insigne de Chevalier des Arts et lettres. Au cours du concert, dans la Salle espagnole du Château de Prague, madame Kozena a interprété un répertoire d’œuvres françaises... »

Cliquer sur radio Prahe pour lire l'article...

Radio Praha

page 2 de 2 -