À l’occasion du colloque « Kundera Intempestif. Paradoxes d’une réception contemporaine » organisé les 11 et 12 octobre 2007 par l’équipe Lecture et Réception du Texte Contemporain/Passages XX-XXI (Université Lyon 2), la Villa Gillet propose :
François TAILLANDIER France
Adam THIRLWELL Royaume Uni
Eva ALMASSY Hongrie/France

Milan Kundera nous offre trois textes inédits que lira Angélique Clairand comédienne.

Table ronde animée par: Fabienne Dumontet, journaliste au Monde et enseignante à l’ENS-LSH/Lyon.

Eva ALMASSY est née en Hongrie et vit en France, dans les Yvelines. Elle écrit des romans dont Vo. (Gallimard, 1997), Tous les jours (Gallimard, 1999), Comme deux cerises(Stock,2001), des livres pour la jeunesse ! Autobiographie d’un fantôme sort à la rentrée à l’École des loisirs) et des fictions pour France-Culture (dont La dernière nuit d’Erzsébet Bathory). A France-culture, elle fait aussi partie de la joyeuse bande des Papous dans la tête.
« CHEZ GALLIMARD CES DERNIÈRES ANNÉES, LE CHINOIS DAI SIJlE, LA HONGROISE EVA ALMASSY, LA SLOVÈNE BRINA SVIT ONT TOUS ADOPTÉ LE FRANÇAIS COMME LANGUE D’ÉCRITURE, METTANT AINSI LEURS PAS DANS CEUX DE BECKETT, IONESCO, KUNDERA, SEMPRUN, MAKINE… »

Adam THIRLWELL est né en 1978. Il est rédacteur en chef adjoint d’Areté. Avant même sa parution, Politique, son premier roman (l’Olivier, 2004), a valu à Adam Thirlwell de figurer sur la liste des 20 meilleurs jeunes écrivains britanniques sélectionnés par Granta. Il a reçu le Betty TraskAward 2003. Il publie en 2007 au Royaume-Uni Miss Herbert (Jonathan Cape).
« AVEC HUMOUR ET BRUTALITÉ (…) ADAM THIRLWELL A ÉCRIT UNE SORTE DE PARODIE HARD DU ROMAN DE MILAN KUNDERA (…) L’IDENTITÉ (…) CE MAUVAIS GARÇON EST À LA FOIS AGAÇANT ET IRRÉSISTIBLE »

François TAILLANDIER est écrivain. Il a notamment publié aux éditions Stock: Anielka (grand prix du roman de l’Académie française, 1999), N6 (2000), Le cas Gentile (Stock, 2001), Option Paradis (2005) et Telling (2006) En 2007, il publie Il n’y a personne dans les tombes (Stock).
« LE FAIT DE MÊLER DES CONSIDÉRATIONS D’ORDRE SOCIOLOGIQUE À LA FICTION ROMANESQUE, CE N’EST NI HOUELLEBECQ NI MOI QUI L’AVONS INVENTÉ = C’EST KUNDERA »