Association Franco-Tchèque de Lyon / Česko-francouzská asociace v Lyonu

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Entres pour le Mot-clé "Musique"

Fil des billets - Fil des commentaires

Concert "De Bohème en Moravie" le 20 octobre à Lyon

vendredi 29 septembre 2017, par Gilles

Affiche20Octobre.PNG Un violon, un piano, deux jeunes artistes passionnées, une musique exaltante venue du centre de l’Europe, des compositeurs engagés et attachants : Un concert classique qui fait voyager et ne laisse pas insensible !

La République tchèque a accueilli les plus grands musiciens de notre histoire européenne, créant des chefs d’œuvres universels, comme le Don Giovanni de Mozart au Théâtre des Etats de Prague. Mais la Tchéquie est aussi un pays qui a subi la domination de ses voisins allemands, autrichiens et hongrois pendant plusieurs siècles.
L’année 1848 verra les peuples d’Europe se soulever successivement pour réclamer plus d’autonomie nationale et de libertés civiques : c’est le Printemps des Peuples. Dans le royaume de Bohème, le réveil national est en marche.
Intellectuels et artistes se mêlent à la population des campagnes, où la langue tchèque et les idées humanistes ont perduré, pour tenter de faire revivre l’âme tchèque moribonde.
Les compositeurs Antonín Dvořák (1841 – 1904), Leoš Janáček (1854 – 1928) et Vítězslav Novák (1870 – 1949) ont ainsi grandi dans une République tchèque patriote, vivante et effervescente. Leur musique plonge au cœur des légendes populaires, jusqu’aux racines oubliées de leur histoire.

Le voyage musical « De Bohème en Moravie » commence avec Dvořák dans un rêve sonore au pays des ducs de Bohème et des rusalky, ces créatures légendaires peuplant lacs et rivières. Il se poursuit avec Janáček sur des harmonies rugueuses aux rythmes abrupts qui illustrent le réveil d’un peuple qui se bat pour sa liberté. Enfin, les élans romantiques et ardents de Novák se mêlent à la douceur infinie des mélodies slaves.

Au-delà de l'interprétation du programme, les artistes accompagnerons chaque pièce par une médiation, permettant de resituer l'oeuvre dans son contexte culturel et artistique.

De Bohème en Moravie
Clairre DASSESSE, Oriane JOUBERT - Concert en duo violon/piano
Vendredi 20 octobre à 19h30
Salle d'ensemble du CNSMD, 3 quai Chauveau, Lyon 9ème.

Janáček à l'honneur

jeudi 3 mars 2016, par Gilles

Le succès était au rendez-vous pour la soirée exceptionnelle autour du compositeur tchèque Leoš Janáček, organisée par l'AFTL le 25 février dernier !

un grand merci à Joseph Colomb pour sa conférence de qualité, et à Perrine Dubois et Chloé Elasmar pour l'émotion transmise lors du récital.

Voir l'article de Joseph Colomb au sujet de la soirée sur le site "Musica Bohemica"

Voir les photos de la soirée sur la gallerie de l'AFTL

Concert guidé - quintette à cordes Op.77 de Dvořák

vendredi 13 février 2015, par Gilles

L'ensemble Itinérences donnera, le 27 février prochain, le quintette à cordes opus 77de Dvořák, en concert guidé au théâtre de l'Atrium, à Tassin-la-demie-lune.

(Re)découvrez la musique dite classique grâce à des clés d’écoute transmises tout au long du concert, tout en partageant avec les musiciens un moment de complicité musicale. Ainsi tout au long du concert, Cécile Lafont, votre « guide », interviendra pour vous présenter l’œuvre, vous faire identifier un thème, vous expliquer la structure d’un mouvement, vous apporter des éléments de culture musicale... Novice ou mélomane, vous rentrerez véritablement dans la composition de la musique et pourrez l’apprécier davantage encore.

Bien plus qu’un simple concert, un spectacle participatif, ludique et interactif, à voir en famille !

vendredi 27 février à 20h30
L’ATRIUM - 35, avenue du 8 mai 1945 TASSIN LA DEMI LUNE - 04 78 34 70 07
www.ensemble.itinérance.com
http://www.tassinlademilune.fr/culture-sports/theatredelatrium/programmation-2012

Choeur d'enfants "Rolnička" en concert à Rive de Gier

lundi 7 juillet 2014, par Gilles

Concert Rolnicka 2014Rolnička, choeur d'enfants de Prague, est invité par la Chorale des Quatre Vents à donner un concert le 14 juillet prochain à Rive de Gier, dans la Loire, dans le cadre d'une tournée en France et en Espagne.

Le Choeur principal, composé d'enfants de 11 à 19 ans, se fait autant l'interprète de musiques tchèques que d'oeuvres internationales.

Lundi 14 juillet à 17h, Eglise Saint-Jean, Rive de Gier

Retrouvez plus d'informations sur Rolnička sur leur site internet

Le Choeur tchèque "Ondráš" à Vénissieux et à Lyon

samedi 28 juin 2014, par Gilles

Dans quelques jours, la Chorale Populaire de Lyon recevra le choeur Ondráš de Nový Jičín pour deux concerts :

Le mercredi 2 juillet à 20h
Eglise Saint-Germain, place Léon Sublet, Vénissieux

Le jeudi 3 juillet à 18h
Temple du Change, place du Change, Lyon 5ème

Ondráš interprétera des œuvres de Dvořák, Smetana, Janáček et Martinů, ainsi que des chants populaires de Bohême et de Moravie.

Entrée libre, participation volontaire aux frais

Voir le site de Ondras

Voir le site de la Chorale Populaire de Lyon

La République Tchèque aux Fêtes Consulaires 2014

dimanche 22 juin 2014, par Gilles

Libin, fetes consulaires 2014Les fêtes consulaires 2014 se sont déroulées à Lyon le week-end du 14 juin. Cette année, la présence du groupe Libín, de la ville de Prachatice, a coloré le stand de la République Tchèque en montrant une facette particulière du folklore et des traditions de Bohême du Sud. Costumes, musiques, danses... et même quelques surprises (à commencer par un cheval un peu farfelu) sont venus ponctuer leur présence en ce week-end ensoleillé, où la bière tchèque a été particulièrement bienvenue !




Retrouvez les photos sur notre galerie en ligne :

Spectacle de danses traditionnelles tchèques le 13 juin 2014

jeudi 29 mai 2014, par Gilles

LibinA l'occasion des fêtes consulaires 2014, l'Association Franco Tchèque de Lyon organise du 13 au 15 juin 2014 la venue d'un groupe de chants et danses traditionnelles de Bohême du Sud.

Prachatice, petite ville situé du Sud-Ouest de la République Tchèque, dispose de son groupe de danses et chants traditionnels : le groupe Libín sera notre invité durant les fêtes consulaires. Ils participeront à l'animation du stand de la République Tchèque sur la place Bellecour les samedi 14 et dimanche 15 juin, se produisant sur le podium dans l'après-midi du samedi.

Mais avant cela, Libín se produira lors d'un spectacle exceptionnel le vendredi 13 juin à 20h30 au Centre Culturel Jean Moulin de Mions, en partenariat avec la ville de Mions et son Comité de Jumelage.

Le groupe folklorique Libín a été créé il y a 40 ans. Rattaché au lycée pédagogique de Prachatice, il est spécialisé dans les danses de Bohême de Sud et de la région de Sumava. Le groupe, qui était au départ composé uniquement de danseurs, s'est ensuite enrichi en intégrant des musiciens. Il est aujourd'hui dirigé par Petra Kišová. Venant d'une région qui n'a jamais été particulièrement riche, les costumes traditionnels sont plutôt austères, mais restent toujours tres appréciés. Libín participe à de nombreux festivals et spectacles en République Tchèque ainsi qu'à l'étranger et ils partagent avec leur public la joie et le plaisir de la musique, de la danse et du chant folklorique.

Plein tarif 10€, tarif réduit 7€
Renseignements et réservations : libin@franco-tcheque-lyon.fr

Le Vinyl... un savoir-faire tchèque qui mise sur un marché à la pointe

dimanche 10 novembre 2013, par Wilfried

gramofon_velky.jpgOn les disait condamnés face à la déferlante des supports électroniques, mais le gramophone et le disque vinyle connaissent depuis deux ans une renaissance mondiale, dont seuls quelques producteurs, restés fidèles à des savoir-faire jugés dépassés, ont pu bénéficier.

C'est le cas de la société tchèque GZ Digital Media, sise à Lodenice (près de Prague), qui est ainsi devenue le premier producteur mondial de disques vinyles – et l'un des plus grands fabricants de CD et DVD. GZ Digital Media presse désormais des disques pour presque tous les labels européens et nord-américains.

Elle n'est pas la seule à entretenir la tradition de l'industrie du disque de l'ex-Tchécoslovaquie communiste, qui produisait chaque année, pour tous les pays du bloc soviétique, des centaines de milliers de tourne-disques et chaînes hi-fi. La firme SEV de Litovel –(à deux cents kilomètres à l'est de Prague) est aussi le premier fabricant de gramophones au monde, avec 54 000 appareils vendus en 2012 sous le label Pro-Ject Audio Systems de son distributeur exclusif autrichien.

Pourtant, il y a quinze ans, l'usine SEV , fondée en 1953 dans le cadre du conglomérat d'électronique Tesla, était au bord de la faillite et de la fermeture : elle ne produisait plus que 6 000 exemplaires.

Source : Le Monde .


Dvořák, Vanhal et Janáček en Savoie

mercredi 2 octobre 2013, par Gilles

L'Orchestre des Pays de Savoie consacre cette année une partie de son répertoire à Antonín Dvořák et à la musique Slave en générale. A commencer par leur concert d’ouverture de saison, en lien avec le festival des nuits romantiques, qui sera consacré à Dvořák, Vanhal et Janáček. Cette journée sera précédé d’un concert pour les étudiants avec le quatuor américain de Dvorak et une rencontre entre Nicolas Chalvin, directeur musical et Pierre Korzilius, directeur du festival des Nuits Romantiques.

Orchestre Pays de Savoie © Ghislain MiratExtrait du programme :
Le programme tchèque de l’Orchestre des Pays de Savoie inscrit Dvořák dans l’histoire de sa Bohême natale, étonnante pépinière de musiciens. Parmi ceux-ci figure Johann Baptist Vanhal, aujourd’hui presque oublié malgré sa notoriété à Vienne à la fin du XVIIIe siècle. D'origine modeste comme Haydn et Dvořák, Vanhal devint un compositeur prolifique et influent (100 symphonies, 48 messes, 30 concertos, 54 quatuors), et l’un des premiers à vivre de l’enseignement et de la publication de ses œuvres.
Nicolas Chalvin dirige sa Symphonie en do majeur de 1774, où se rencontrent les qualités du langage classique, le « Sturm und Drang » et de surprenantes audaces annonçant le romantisme. Cette journée autour de Dvořák lui associe Léos Janáček, son cadet d’une douzaine d’années dont la Suite pour cordes en six mouvements fut sa première œuvre pour orchestre. Dvořák était pour Janáček un modèle à suivre et sa Suite pour cordes - pleine de vitalité, de fraîcheur, contrastée et élégante - fait de fréquentes références à la Sérénade opus 22 que Janáček dirige à Brno deux ans plus tôt. Tout en gardant la forme et l’esprit du XVIIIe siècle, cette Sérénade opus 22 intègre des rythmes de la musique populaire tchèque, et des glissements de tonalités caractéristiques d’une palette harmonique plus étendue. L’inépuisable invention mélodique de Dvořák en fait une promenade bucolique en cinq étapes, gracieuse et dansante, parfois teintée de mélancolie, au charme irrésistible.


CONCERT
Le Bourget-du-Lac 73
mardi 8 octobre, Espace la Traverse, 20h30

Détails et informations sur le site de l'Orchestre des Pays de Savoie

Les grand interprètes à l'auditorium de Lyon

vendredi 13 septembre 2013, par Gilles

Le Quatuor Prazak et le pianiste Evgeni Koroliov donneront en concert des oeuvres de Janáček, Bartok et Brahms à l'auditorium Maurice Ravel le mercredi 27 novembre 2013 à 20h
Le Quatuor Prazak sera dans son jardin secret avec le premier quatuor de Janacek, la « Sonate à Kreutzer », opéra sans paroles pour quatre instruments, inspiré de Tolstoï. L’excellence de chacun de ses membres comme l’homogénéité dont fait preuve cet ensemble d’exception, servira à merveille l’ultime et exigeant quatuor n°6 du Hongrois Béla Bartok, « journal intime » déchirant d’un artiste qui voit au moment de sa composition (1939), l’Europe sombrer dans la folie collective. 
Programme 
Leoš Janáček : Quatuor à cordes n°1 "Sonate à Kreutzer" 
Béla Bartok : Quatuor à cordes n°6 
Johannes Brahms : Quintette pour piano et cordes en fa mineur opus 34

Requiem de Mozart par le Philarmonique de République Tchèque

lundi 2 septembre 2013, par Wilfried

REQUIEM-DE-MOZART_2592235749699748188.jpgL'Orchestre Philharmonique de République Tchèque (Moravia) sous la direction de Jan Chalupecky avec les Solistes (Zdena Kloubova, Veronika Hajnova, Roman Vocel et Josef Moravec) et le Choeur de l'Opéra de Prague (45 artistes sur scène) interprètent le Requiem de Mozart.

-à la Cathédrale de GRENOBLE le mercredi 9 octobre à 20h30,
-à la Cathédrale Saint-Pierre de GENEVE le vendredi 11 octobre à 20h15.

Sont également interprétées les oeuvres suivantes du compositeur : Adagio et fugue KV 546, Sancta Maria KV 273, Laudate Dominum KV 339.

Concert du groupe Vagonár Poprad

mercredi 15 mai 2013, par Gilles

VAGONAR_A4.jpg

Vagonár, groupe folkorique Slovaque, se produira à la salle des fêtes de Décines le jeudi 6 juin à 20h30.

Danses, chants et musique traditionnelle seront au programme de ce concert exceptionnel ! 

information/réservations par téléphone au 06 13 97 58 79, ou par mail à avorotus-at-yahoo.fr

Plein tarif 20€
Tarif réduit (étudiants, chômeurs, seniors) 10€
Gratuit pour les moins de 10 ans
Tarifs groupes : nous contacter

Le groupe se produira également place Bellecour à l'occasion des fêtes consulaires à Lyon (dont nous reparlerons prochainement), sur le podium ainsi qu'autour des stands Slovaques et Tchèques.

Ce concert est organisé par la communauté Slovaque de Lyon, l'Association Franco Tchèque de Lyon, et le Consulat de la République Slovaque de Lyon

Concert de musique classique slave

mercredi 6 février 2013, par Wilfried

eoc_0313.jpg
Le 17 mars 2013 à 17 heures, le Théâtre de Bourg-en-Bresse (site internet) accueille pour un unique concert les solistes de l'Ensemble Orchestral Contemporain (site internet).

Cette formation de musiciens, fondée en 1992 en région Rhône-Alpes, a développé son activité sur la diffusion des répertoires du XXème et XXIème siècle, en France et à l'étranger.

Le programme sera composé de : György Ligeti - Six Bagatelles pour quintette à vent (1953) ; Leoš Janáček - Mladi pour sextuor à vent (1924) ; Evgueni Svetlanov - 24 heures à la campagne ; Béla Bartók - Pour les enfants (1909).

Source : Centre tchèque de Paris

Deux oeuvres de J.B. Vanhal en concert à Lyon et à Annecy

jeudi 15 novembre 2012, par Gilles

Des concerts exceptionnels de deux ensembles lyonnais, le Chœur Mixte de la Primatiale de Lyon et l'Ensemble Baroque de Lyon sous la direction de Jean-François Duchamp, ont lieu le 17 novembre 2012 à 18h en l'église Saint Bruno des Chartreux à Lyon et le 25 novembre 2012 à 17h en l'église Sainte Bernadette à Annecy.

Voir les détails sur le site de l'ambassade de république tchèque

Le Choeur Philharmonique Slovaque en concert à Lyon

dimanche 7 octobre 2012, par Svetlana

Le Chœur philharmonique slovaque se produira à L'Auditorium Maurice Ravel de Lyon le vendredi 12 octobre à 15h.

Choeur-slovaque.png
Cet ensemble issu du Chœur mixte de la Radio de Bratislava et fondé en 1946 par le chef d’orchestre Ladislav Slovak présentera :
  • Sergeï Rachmaninov : Les Vigiles, op. 37
  • Françis Poulenc : Quatre Petites Prières de Saint François d'Assise
  • Zdenek Lukás : Hommage aux créateurs, op. 147, d’après des poèmes de Václav Fischer
Les Vigiles, que l’on trouve parfois sous le titre de Vêpres, constituent l’un des sommets de la musique sacrée orthodoxe. Ce somptueux ensemble de courts chœurs a cappella plonge immédiatement l’auditeur dans l’ambiance de la Russie éternelle. Les Petites Prières, qui montrent une face rare de Poulenc, toute en douceur humilité, et un cycle du compositeur tchèque Zdenek Lukás (1928-2007), avec accompagnement de violon et de piano, complètent ce beau programme.

Retrouvez toutes ces infos sur le site de l'auditorium de Lyon

Cairns "République Tchèque" aux Adrets - festival de l'Arpenteur

vendredi 22 juin 2012, par Marie-France

L'association Scènes Obliques des Adrets en Belledonne (à 25 minutes de Grenoble) organise entre le 29 juin et le 14 juillet une "rencontre internationale de proximité" dédiée à la République Tchèque, dans le cadre du projet cairns et du festival de l'arpenteur.

Au programme : des ateliers de lecture, plusieurs rencontres autour du travail du photographe Bohdan Holomicek, du théâtre (notamment au travers d'un hommage à Vaclav Havel) et de la musique.

télécharger le programme complet

La musique tchèque à l'honneur à Lyon

lundi 18 juin 2012, par Marie-France

Cet automne et cet hiver, les programmations de l'ONL (Orchestre National de Lyon) et de l'Opéra de Lyon  vont mettre à l'honneur deux des plus grands compositeurs tchèques : Antonín Dvořák et Leoš Janáček.

Dvořák - "Requiem opus 89", les 11 et 13 octobre à l'Auditorium Maurice Ravel

Dvořák était au faîte de son art lorsqu’il composa ses grandes oeuvres chorales, à l’intention des pays anglo-saxons, où il était adulé. Ainsi le Requiem répondit-il à une commande de Birmingham, où il fut créé en 1891. Les dimensions de l’oeuvre l’interdisent au culte : quatre solistes, un choeur mixte et un orchestre symphonique très fourni joignent leurs forces dans cette fresque volontairement sombre, où néanmoins le lyrisme naturel de Dvorák affleure sans cesse. L’Orchestre national de Lyon a choisi des partenaires dont cette musique est la langue maternelle : l’excellent Choeur philharmonique slovaque, quatre solistes rompus à ce répertoire et Tomás Netopil, tout jeune chef qui vient de triompher, en quelques mois, à l’Orchestre philharmonique de Berlin, à l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig et à l’Orchestre Philharmonia de Londres.

Retrouvez les détails sur le site de l'ONL


Janáček- "La Petite Renarde Rusée", du 21 janvier au 1er février à l'opéra de Lyon

La Petite Renarde rusée (Příhody lišky Bystroušky) est un opéra en trois actes composé entre 1921 et 1923 et créé le 6 novembre 1924 à Brno. Cette œuvre s'inspire d'une bande dessinée de Rudolf Tesnohlídek et Stanislav Lolek, parue en feuilleton dans le journal Lidové noviny. Dans cette histoire, un garde-chasse s'empare d'une renarde et veut en faire un animal domestique comme un autre. Bien entendu, il n'y arrive pas et la petite renarde ne tarde pas à s'échapper. Elle court dans les bois, batifole et...tombe amoureuse d'un renard...
Cet opéra est l'occasion pour le compositeur de déployer de splendides harmonies ainsi qu'un lyrisme et un romantisme unique. Janáček y place les animaux et les hommes au même niveau de communication et de sentimentalité.

Retrouvez les détails sur le site de l'Opéra de Lyon


Festival "La Valse" : Smetana et Janáček à l'auditorium de Lyon

dimanche 3 juin 2012, par Gilles

Le Jeudi 7 juin à 20h00 et le Samedi 9 juin à 18h00, l'Orchestre National de Lyon interprétera, sous la direction du jeune chef d'orchestre tchèque Jakub Hrůša, un extrait de "Má Vlast" de Smetana ainsi que le Taras Bulba de Janáček. Le concerto pour piano "Empereur" de Beethoven viendra compléter le programme.

Citons l'article de l'ONL : 

Si le thème de «La Moldau» est dans toutes les oreilles, on connaît moins le volet suivant du cycle majeur de Smetana, Ma Patrie. Cette peinture frénétique de l’héroïne nationale Sarka, sorte d’amazone vengeresse, trouve son prolongement dans le dernier des cinq concertos pour piano de Beethoven, le bien surnommé «Empereur». Taras Bulba, inspiré par Gogol, complète cette soirée placée sous le signe de l’héroïsme et de l’épopée ; cette flamboyante rhapsodie pour orchestre retrace trois épisodes de la vie du héros cosaque, évoluant du mordant de la bataille, du lyrisme poignant du deuil à la grandeur triomphale de la fin – couronnée par de grands accords d’orgue. 
Retrouvez ces informations et achetez vos billets sur le site de l'ONL

Guláš, knedlíky, Crozes-Hermitage et chansons

mercredi 23 mai 2012, par Gilles

"Avec du guláš, il faut boire de la bière !" nous avaient dit les puristes. Certes. En Bohème, il est en effet de bon ton d'accompagner d'une mousse blonde et pétillante ce plat traditionnel à base de viande de bœuf longuement mijotée. Mais c'est sans compter sur l'esprit d'innovation et de partage qui a animé notre dernière rencontre, le 4 mai dernier, au restaurant l'Harmonie des Vins à Lyon. Car c'est bien de l'histoire d'une rencontre qu'il s'agit, de l'une de celles qui se terminent par un beau mariage des cultures, des goûts et des musiques.

Cela commence plutôt calmement : tandis que nous discutons tranquillement dans la belle salle voûtée du restaurant, le premier "plop" se fait entendre. C'est une bouteille de Beaujolais blanc qui a décidé de prendre l'air... Elle fait des envieuses parmi ses copines : d'autres la rejoignent bientôt. Quelques "plops" plus tard, l'avant-garde gustative arrive à la rescousse sous la forme de charcuteries variées. L'ardoise pendue au mur, qui proclame "vítáme v Harmonie des Vins" en tchèque dans le texte, nous observe en fronçant le sourcil : "tout cela est bien franchouillard pour une soirée franco-tchèque", semble-t-elle nous dire.

Patience... la Tchéquie aime se faire désirer, elle n'est pas de ces maîtresses faciles que l'on obtient dès le premier "plop" de Beaujolais. Mais lorsqu'elle arrive enfin, c'est un feu d'artifice : le plat de résistance tient toutes ses promesses. Au merveilleux guláš préparé dans les règles de l'art par le chef de cuisine, sont venus s'ajouter les délicieux Knedliky confectionnés par Ludmila et son aide de camp Adéla. Un vent de Bohème souffle décidément sur la table au moment où les assiettes arrivent. Le terroir français tombe sous le charme, et n'a d'autre choix que de répondre à la séduction par la séduction en étalant la parure rouge rubis d'un Crozes-Hermitage. L'alliance est subtile mais le contact est chaleureux. La danse des saveurs se fait sensuelle, et bientôt le mariage est consommé... ici même, sur nos lèvres, le cœur de l'Europe vient d'épouser la vallée du Rhône. Chantons pour célébrer cette union !

Chantons... c'est bien là ce qui nous arrive ensuite : Vodňanský, Hutka, Nohavica et bien d'autres nous inspirent le répertoire qui accompagne le dessert, entre guitare, flûte et chant repris en chœur par tous. La fête est complète, déjà il est l'heure de rentrer. Petit à petit les convives s'effacent, tandis que dans un coin de la salle, une assiette fatiguée se blotti sous une bouteille entamée, et toutes deux chantent ensemble les vers de Hradišťan :

vin.jpg

A prece láska jako modrá skalice,
ta krásná drina k uzoufání,
nás zachránila dozrál vinohrad,
pod tíhou hroznu cas se sklání,
at život sklání se ci nesklání,
dny lásky jsou jak sklepi v stráni,
jak sklepi v stráni s dubovými lisi,
jako dávno kdysi.

Voir les photos de la soirée en ligne sur Picasa...

Musique tchèque contemporaine

lundi 10 mars 2008, par Gilles

CECHOMOR
Groupe tchèque originaire de Moravie. Leur musique mêle les chants et rythmes traditionnels aux instruments tels que guitare, batterie ou violon. Leur site officiel est ici...

JAROMIR NOHAVICA
Jaromir Nohavica est un guitariste et poète tchèque. Ses textes sont parfois engagés mais non sans une pointe d’humour. Son site officiel est ici...

- page 1 de 2