Association Franco-Tchèque de Lyon / Česko-francouzská asociace v Lyonu

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Entres pour le Mot-clé "Science"

Fil des billets - Fil des commentaires

Avancées scientifiques...

mardi 26 février 2013, par Wilfried

science_logo_small.jpgNanomatériaux

Des chercheurs tchèques, belges et allemands ont mis au point une nouvelle méthode d'observation microscopique au moyen de nanosondes de diamant. Ce procédé pourrait être utile dans le cadre de recherches menées sur des longues durées, telles les études sur le cancer.
La plupart des colorants et marqueurs utilisés en microscopie ont tendance à blanchir sous l'effet de la lumière : avec le temps, ils perdent leurs propriétés. Les scientifique tchèques, issus de l'Université Technique de Prague et de divers instituts de l'Académie des Sciences tchèque ont contribué à l'élaboration de particules de diamant fluorescentes. La coloration de ces nanosondes ne s'altère plus avec le temps et l'effet de la lumière.

Source, article et références : bulletins-electroniques.com .

Médecine

Une équipe de chercheurs tchèques, américains, britanniques et australiens vient de percer le mécanisme d'interaction de l'insuline avec son récepteur cellulaire. La découverte pourrait permettre le développement de nouveaux traitements antidiabétiques.
L'insuline est une hormone sécrétée par le pancréas qui joue un rôle majeur, notamment dans la régulation de la glycémie. Les scientifiques de l'Institut de Chimie Organique et de Biochimie (Académie des Sciences de la Rép. Tchèque) ont réussi à développer des analogues de l'insuline : des molécules voisines mais plus réactives, et donc plus efficaces.
Les travaux de l'équipe ont été publiés le mois précédent dans la revue Nature.

Source, article et références : bulletins-electroniques.com .

Un laboratoire Franco-tchèque

dimanche 11 janvier 2004, par Gilles

Le 19 septembre dernier à Prague, le laboratoire franco-tchèque de recherche clinique sur l’obésité a été inauguré en présence notamment de Christian Bréchot, directeur général de l’Inserm et de Bohuslav Svoboda, doyen de la faculté de médecine de l’Université Charles à Prague. Ce laboratoire associe l’unité 586 Inserm (Toulouse) dirigée par Dominique Langin, le laboratoire de médecine et du sport et l’unité d’obésité de l’Université de Prague dirigés par Vladimir Stich. Les objectifs du laboratoire consistent à développer des programmes communs de recherche sur l’obésité et favoriser les échanges d’universitaires, de chercheurs et d’étudiants. Source : Journal de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale, nov-déc 2003.