Association Franco-Tchèque de Lyon / Česko-francouzská asociace v Lyonu

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Entres pour le Mot-clé "livre"

Fil des billets - Fil des commentaires

"Giboulées de Soleil", de L.Horňáková-Civade, à Francheville

lundi 20 février 2017, par Gilles

La Médiathèque de Francheville recevra la romancière tchèque Lenka Horňáková-Civade le samedi 11 mars matin à 10h30. Lenka Horňáková-Civade a reçu le prix Renaudot des lycéens 2016 pour son roman « Giboulées de soleil ».

Plus d'informations sur le site de la médiathèque de Francheville

Giboulées de soleil

samedi 21 mai 2016, par Gilles

Giboulées de soleil, de Lenka Hornakova-Civade, est sorti ce printemps aux éditions Alma.

Aujourd’hui, la province de Moravie fait partie de la République tchèque. Mais quand y vivait, à la fin des années 1930, Magdalena, l’une des trois héroïnes narratrices de la saga familiale de Lenka Hornakova-Civade, le pays s’appelait encore la Tchécoslovaquie. Une deuxième guerre mondiale plus tard, après la victoire du Parti communiste aux élections de 1946, la jeune Morave est fille de ferme, employée dans "la plus belle famille du coin", propriétaire d’une biscuiterie dans un village rural tout près de la frontière autrichienne. C’est le début de la réforme agraire, de la collectivisation des terres. Magdalena, née à Vienne que sa mère a quittée en 1938, après avoir été abandonnée par un gynécologue juif qui a fui les nazis, est une fille sans père. Comme sa fille Libuse qu’elle met au monde en 1948, comme sa petite-fille Eva qui naîtra vingt et un ans plus tard. Des "bâtardes" aux yeux de la communauté. Mais sous la plume souple de la romancière, ces femmes sont en réalité des guerrières insoumises qui n’ont pas seulement hérité de "la faute", mais d’un instinct de survie à l’épreuve des balles de l’Histoire. Une liberté d’être qu’incarne particulièrement la première de la lignée, la mère de Magdalena, née en 1904, une rude matriarche dure au mal, sage-femme expérimentée qui va armer ses descendantes de leçons sur le refus de la honte et de la pitié. Lenka Hornakova-Civade embrasse à travers ces trajectoires singulières l’histoire contemporaine de cette Europe centrale où elle est née en 1971, membre de la même génération que la plus jeune des héroïnes de Giboulées de soleil, celle qui a eu 20 ans quand le Mur est tombé. Mais, comme Libuse qui rêvait de Paris, l’écrivaine a choisi il y a vingt-cinq ans la France - et le français - dans laquelle elle a écrit ce premier roman alerte.

(source : Véronique Rossignol, Livres Hebdo)

Pour en savoir plus et acquérir le livre :

www.lenka-civade.com
www.facebook.com/Lenka.Hornakova.Civade

Un nouveau regard sur les Habsbourg

mercredi 10 février 2016, par Gilles

couv_ferdinand_le_debile.jpg Vers le 15 février paraitra aux Editions Jeanne d'Arc du Puy en Velay "Ferdinand le débile", de Jean-Luc Dousset. Il s'agit de la biographie de l'empereur d'Autriche Ferdinand 1er, ayant régné entre 1835 et 1848, date à laquelle il abdiqua en faveur de son neveu François-Joseph, l'époux de Sissi. Ferdinand victime des mariages consanguins souffre de nombreuses déficiences physiques et manifeste un esprit simple mais non sot !

L'occasion de poser un nouveau regard sur les Habsbourg...
L'ouvrage sera disponible via le site des éditions Jeanne d'Arc, ainsi que sur les plateformes habituelles (FNAC, Amazon...)

L'autre Ville

jeudi 2 avril 2015, par Gilles

Ce 2 avril paraît, aux Editions Mirobole, le roman "L'Autre Ville", de Michal Ajvaz, traduit du thèque par Benoît Meunier.

Dans une librairie de Prague, un homme trouve un livre écrit dans un alphabet inconnu et l’emporte chez lui ; bientôt l’ouvrage lui ouvre les portes d’un univers magique et dangereux. À mesure qu’il s’enfonce dans les méandres de cette autre ville, il découvre des cérémonies baroques, des coutumes étranges et des créatures fascinantes ; derrière la paisible Prague des touristes, des cafés se muent en jungles, des passages secrets s’ouvrent sous les pieds et des vagues viennent s’échouer sur les draps...


Livre hypnotique entre merveilleux et surréalisme, L’Autre Ville est une ode à la quête, et au courage nécessaire pour affronter les nouveaux mondes qui ne cessent de nous appeler.

Plus d'information sur le site de l'éditeur
 


"Entre Seine et Vltava"

lundi 1 décembre 2014, par Gilles

Les Editions Non Lieu ont sorti, en octobre dernier, la version française de "Entre Seine et Vltava", livre d'Anne Delaflotte Mehdevi et Lenka Hornakova Civade.

Ce livre est fait du récit croisé de vingt ans de vie de deux femmes, l'une tchèque en France, et l'autre française en République Tchèque.  
Il parle de ceux qui sont partis un jour, de tous ceux qui rêvent de partir...

Pendant dix huit ans, s’écrivant chacune du pays de l’autre, la Tchécoslovaquie et la France, Lenka Hornakova Civade et Anne Delaflotte Mehdevi ont tissé leur amitié.
On lira ici leurs lettres qui interrogent, racontent et exposent depuis la chute du rideau de fer jusqu’à la mort de Havel à Prague. Chacune découvre la société de l’autre, sa culture « exotique », parfois perturbante, s’imprégnant de l’idée d’une Europe encore en devenir – le traité de Maastricht vient d’être voté. « L’Europe, remarque Lenka, c’est un peu comme la grammaire et ses exceptions. »
Cette correspondance croisée forme le récit alerte de l’amitié entre deux jeunes femmes se confiant leurs fous rires, leurs maternités, leurs rencontres, belles ou inquiétantes. Leur histoire débute quand Anne débarque à Prague en 1993 : « J’y suis enfin ! Ma vie pragoise commence. » En écho, de France, Lenka répond : « Paris, ah, Paris ! Comment ça sonne ! »

Vous pouvez retrouver ces informations en ligne (et acheter le livre) sur le site des éditions Non Lieu